Commit ad6c82e3 authored by ana's avatar ana

uploading bios authors quotes

parent c155f66a
Anaïs Nin [anais nin] (en anglais : [ænəiːs niːn]), née Rose Jeanne Anaïs Edelmira Antolina Nin le 21 février 1903 à Neuilly-sur-Seine et morte le 14 janvier 1977 à Los Angeles, est une écrivaine américaine.
Née en France de parents originaires de Cuba, elle doit sa notoriété à la publication de journaux intimes qui s'étalent sur plusieurs décennies et offrant une vision profonde de sa vie privée et de ses relations. La version non censurée de ses journaux n'a pu être publiée qu'après sa mort et celle de son mari. Elle est aussi l'une des premières femmes à écrire des ouvrages érotiques.
\ No newline at end of file
André Breton, né à Tinchebray dans l'Orne le 19 février 1896 et mort à Paris le 28 septembre 1966, est un poète et écrivain français, principal animateur et théoricien du surréalisme.
Auteur des livres Nadja, L'Amour fou et des différents Manifestes du surréalisme, son rôle de chef de file du mouvement surréaliste, et son œuvre critique et théorique pour l'écriture et les arts plastiques, font d'André Breton une figure majeure de l'art et de la littérature française du XXe siècle.
\ No newline at end of file
Il n'y a pas de page Wikipédia en français sur cette personne.
\ No newline at end of file
Christian Bobin, né le 24 avril 1951 au Creusot en Saône-et-Loire où il demeure, est un écrivain et poète français.
À la fois poète, moraliste et diariste, il est l'auteur d'une œuvre fragmentaire où la foi chrétienne tient une grande place, mais avec une approche distanciée de la liturgie et du clergé.
\ No newline at end of file
Claude Ponticelli, dit Claude Ponti, né le 22 novembre 1948 à Lunéville, en Lorraine, est un auteur de littérature de jeunesse et illustrateur français.
En 1986, il publie L'Album d'Adèle son premier album pour la jeunesse. Il est célèbre pour ses personnages de poussins et le personnage de Blaise, le poussin masqué.
Son œuvre est caractérisée par un travail de profusion à la fois graphique, lexicale, narrative et symbolique.
Il a reçu le prix Sorcières spécial en 2006 pour l'ensemble de son œuvre.
\ No newline at end of file
La Sauge blanche (Salvia apiana) ou sauge sacrée est une plante vivace de la famille des Lamiacées. Provenant d'Amérique du Nord, ce sous arbrisseau a son importance dans la tradition amérindienne où elle est utilisée comme ingrédient de base pour la pinole et semble posséder des propriétés médicinales.
\ No newline at end of file
Il n'y a pas de page Wikipédia en français sur cette personne.
\ No newline at end of file
Didier Comès, de son vrai nom Dieter Herman Comes, né le 11 février 1942 à Sourbrodt et mort le 6 mars 2013, est un scénariste et dessinateur belge de bande dessinée principalement connu pour Silence, son œuvre majeure.
D’abord dessinateur industriel, il commence la publication de bandes dessinées dans le quotidien belge Le Soir à l’âge de 27 ans. Il travaille ensuite pour plusieurs magazines jeunesse avant de livrer son œuvre majeure Silence à la revue (À suivre) qui est un immense succès, récompensé par l'Alfred du meilleur album au Festival d'Angoulême en 1981. Il publie ensuite de nombreux autres récits longs dans ce journal puis en albums jusqu’en 1995. Comès livre ensuite deux nouveaux albums inédits Les Larmes du tigre (2000) et Dix de Der (2006). Il meurt d’une pneumonie à l’âge de 70 ans ; il est alors en retraite en Ardenne.
\ No newline at end of file
Emil Cioran [emil sjɔʁɑ̃] (prononcé en roumain : [eˈmil t͡ʃoˈran] ), né le 8 avril 1911 à Resinár, alors en Autriche-Hongrie (actuelle Rășinari, en Roumanie), et mort le 20 juin 1995 à Paris, est un philosophe, poète et écrivain roumain, d'expression roumaine initialement, puis française à partir de 1949, date de la parution de son premier livre écrit directement en français : Précis de décomposition.
Il est interdit de séjour dans son pays d'origine à partir de 1946, année à partir de laquelle il devient apatride, et cela pendant toute la durée du régime communiste roumain. Bien qu'ayant vécu la majeure partie de sa vie en France, il n'a jamais demandé la nationalité française. Il a parfois signé sous le nom de « E. M. Cioran » pour imiter l'écrivain britannique E. M. Forster.
\ No newline at end of file
Erri De Luca (né Enrico De Luca le 20 mai 1950 à Naples) est un écrivain, journaliste engagé, poète et traducteur italien contemporain. Il a obtenu en 2002 le prix Femina étranger pour son livre Montedidio et le Prix européen de littérature en 2013 ainsi que le Prix Ulysse pour l'ensemble de son œuvre.
\ No newline at end of file
Fernando António Nogueira Pessoa est un écrivain, critique, polémiste et poète portugais trilingue (principalement portugais, mais aussi anglais et, dans une moindre mesure, français). Né le 13 juin 1888 à Lisbonne, ville où il meurt des suites de son alcoolisme le 30 novembre 1935, il a vécu une partie de son enfance à Durban en Afrique du Sud.
Théoricien de la littérature engagée dans une époque troublée par la guerre et les dictatures, inventeur inspiré par Cesário Verde du sensationnisme,, ses vers mystiques et sa prose poétique ont été les principaux agents du surgissement du modernisme au Portugal.
\ No newline at end of file
Il n'y a pas de page Wikipédia en français sur cette personne.
\ No newline at end of file
Henri Duvernois, nom de plume d'Henri-Simon Schwabacher, est un écrivain, scénariste et dramaturge français, né le 4 mars 1875 à Paris, ville où il est mort le 30 janvier 1937.
\ No newline at end of file
Honoré de Balzac, né Honoré Balzac à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII du calendrier républicain) et mort à Paris le 18 août 1850 , est un écrivain français. Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur, il a laissé l'une des plus imposantes œuvres romanesques de la littérature française, avec plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1855, réunis sous le titre La Comédie humaine. À cela s'ajoutent Les Cent Contes drolatiques, ainsi que des romans de jeunesse publiés sous des pseudonymes et quelque vingt-cinq œuvres ébauchées.
Il est un maître du roman français, dont il a abordé plusieurs genres, du roman philosophique avec Le Chef-d'œuvre inconnu au roman fantastique avec La Peau de chagrin ou encore au roman poétique avec Le Lys dans la vallée. Il a surtout excellé dans la veine du réalisme, avec notamment Le Père Goriot et Eugénie Grandet, mais il s'agit d'un réalisme visionnaire, que transcende la puissance de son imagination créatrice.
Comme il l'explique dans son avant-propos à La Comédie humaine, il a pour projet d'identifier les « espèces sociales » de son époque, tout comme Buffon avait identifié les espèces zoologiques. Ayant découvert par ses lectures de Walter Scott que le roman pouvait atteindre à une « valeur philosophique », il veut explorer les différentes classes sociales et les individus qui les composent, afin d'« écrire l'histoire oubliée par tant d'historiens, celle des mœurs » et « faire concurrence à l'état civil ».
L'auteur décrit la montée du capitalisme, l'essor de la bourgeoisie face à la noblesse, dans une complexe relation faite de mépris et d'intérêts communs. Intéressé par les êtres qui ont un destin, il crée des personnages plus grands que nature : « Chacun, chez Balzac, même les portières, a du génie. » (Baudelaire)
Ses opinions politiques sont ambiguës : s'il affiche des convictions légitimistes en pleine monarchie de Juillet, il s'est auparavant déclaré libéral et défendra les ouvriers en 1840 et en 1848, même s'il ne leur accorde aucune place dans ses romans. Tout en professant des idées conservatrices, il a produit une œuvre admirée par Marx et Engels, et qui invite par certains aspects à l'anarchisme et à la révolte.
Outre sa production littéraire, il écrit des articles dans les journaux et dirige successivement deux revues, qui feront faillite. Convaincu de la haute mission de l'écrivain, qui doit régner par la pensée, il lutte pour le respect des droits d'auteur et contribue à la fondation de la Société des gens de lettres.
Travailleur forcené, fragilisant par ses excès une santé précaire, endetté à la suite d'investissements hasardeux et d'excès somptuaires, fuyant ses créanciers sous de faux noms dans différentes demeures, Balzac a aussi eu de nombreuses liaisons féminines avant d'épouser, en 1850, la comtesse Hańska, qu'il avait courtisée pendant dix-sept ans. Comme l'argent qu'il gagnait avec sa plume ne suffisait pas à payer ses dettes, il avait sans cesse en tête des projets mirobolants : une imprimerie, un journal, une mine d'argent. C'est dans un palais situé rue Fortunée qu'il meurt profondément endetté au milieu d'un luxe inouï.
Lu et admiré dans toute l'Europe, Balzac a fortement influencé les écrivains de son temps et du siècle suivant. Le roman L'Éducation sentimentale de Gustave Flaubert est directement inspiré du Lys dans la vallée, et Madame Bovary, de La Femme de trente ans. Le principe du retour de personnages évoluant et se transformant au sein d'un vaste cycle romanesque a notamment inspiré Émile Zola et Marcel Proust. Ses œuvres continuent d'être rééditées. Le cinéma a adapté La Marâtre dès 1906 ; depuis, les adaptations cinématographiques et télévisuelles de cette œuvre immense se sont multipliées, avec plus d'une centaine de films et téléfilms produits à travers le monde.
\ No newline at end of file
Jacques Prévert est un poète, né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine, et mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite (Manche).
Auteur de recueils de poèmes, parmi lesquels Paroles (1946), il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots. Ses poèmes sont depuis lors célèbres dans le monde francophone et massivement appris dans les écoles françaises.
Il a également écrit des sketchs et des chœurs parlés pour le théâtre, des chansons, des scénarios et des dialogues pour le cinéma où il est un des artisans du réalisme poétique. Il a également réalisé de nombreux collages sonores à partir des années 1940.
\ No newline at end of file
Jacques de Bourbon Busset, comte de Busset, est un écrivain et diplomate français, membre de l'Académie française. Il est né le 27 avril 1912 à Paris et mort le 7 mai 2001 à Paris.
\ No newline at end of file
Jean Bertaut, né à Donnay près de Caen en 1552 et mort à Sées le 8 juin 1611, est un poète français et un évêque de Sées de 1607 à 1611.
\ No newline at end of file
Jean-Marie Gourio, né en 1956 à Nérac (Lot-et-Garonne), est un auteur et scénariste français.
\ No newline at end of file
Pierre-Jules Renard, dit Jules Renard, né à Châlons-du-Maine (Mayenne) le 22 février 1864 et mort le 22 mai 1910 dans le 8e arrondissement de Paris, est un écrivain et auteur dramatique français.
Julien Gracq, nom de plume de Louis Poirier, né le 27 juillet 1910 à Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire) et mort le 22 décembre 2007 à Angers, est un écrivain français.
Si Au château d'Argol, son premier roman, fortement influencé par le romantisme noir et par le surréalisme, avait attiré l'attention d'André Breton, c'est avec Le Rivage des Syrtes, et surtout le spectaculaire refus de son auteur de recevoir le prix Goncourt en 1951, que Julien Gracq s'est fait connaître du public. Reconnaissance paradoxale pour cet écrivain discret qui s'est effacé derrière une œuvre protéiforme et originale, en marge des courants dominants de la littérature de son époque (voire en opposition), qu'il s'agisse de l'existentialisme ou du nouveau roman. Après avoir abandonné l'écriture de fiction, Julien Gracq publie à partir de 1970 des livres qui mélangent bribes d'autobiographie, réflexions sur la littérature et méditations géographiques.
Traduites dans vingt-six langues, étudiées dans des thèses et des colloques, proposées aux concours de l'agrégation, publiées de son vivant dans la bibliothèque de la Pléiade, les œuvres de Julien Gracq ont valu à leur auteur une consécration critique presque sans équivalent à son époque.
\ No newline at end of file
Kama Sywor Kamanda (né le 11 novembre 1952 à Luebo) est un écrivain, poète, romancier, essayiste, dramaturge, nouvelliste, conteur et philosophe congolais de langue française.
\ No newline at end of file
Yi Seung-u est un écrivain sud-coréen né le 21 février 1959 à Jangheung en Corée du Sud.
\ No newline at end of file
Léon Bloy, né le 11 juillet 1846 à Périgueux et mort le 3 novembre 1917 à Bourg-la-Reine, est un romancier et essayiste français.
Connu pour son roman Le Désespéré, largement inspiré de sa relation avec Anne-Marie Roulé, il est aussi un polémiste célèbre.
\ No newline at end of file
Nicholas Evans (né le 26 juillet 1950 à Bromsgrove, Royaume-Uni) est un journaliste, écrivain et scénariste britannique. Il vit actuellement dans le Devon.
Il a étudié le journalisme à l'université d'Oxford et avant cela il a séjourné en Afrique au sein d'une organisation caritative, Voluntary Service Overseas. En 1980, il se tourne vers la production, entre à la télévision britannique et reçoit de nombreux prix pour ses films et ses séries.
Lors d'un séjour dans le sud-ouest de l'Angleterre, un maréchal-ferrant lui raconte l'histoire des hommes qui parlent à l'oreille des chevaux pour les calmer.
Nicolas Evans décide aussitôt d'en faire un livre qui, en 1995, deviendra un véritable best-seller à travers le monde : The Horse Whisperer (L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux). Robert Redford en a réalisé trois ans plus tard une adaptation cinématographique, à laquelle Nicholas Evans n'a pas souhaité participer.
\ No newline at end of file
Novalis, de son vrai nom Georg Philipp Friedrich Freiherr (en français, « baron ») von Hardenberg, né le 2 mai 1772 au château d'Oberwiederstedt (maintenant, Arnstein), près de Mansfeld alors situé dans l'Électorat de Saxe et mort le 25 mars 1801 à Weißenfels (ou Weissenfels, actuelle Allemagne), est un poète, romancier, philosophe, juriste, géologue, minéralogiste et ingénieur des Mines allemand. Il est l'un des représentants les plus éminents du premier romantisme allemand (cercle d'Iéna).
\ No newline at end of file
Pierre Rabhi, de son nom d'origine Rabah Rabhi, né le 29 mai 1938 à Kenadsa, en Algérie, est un essayiste, romancier, agriculteur, conférencier et écologiste français, fondateur du mouvement Colibris et « figure représentative du mouvement politique et scientifique de l'agroécologie en France. »
Sa pensée est inspirée par le mouvement anthroposophe, dont il promeut l'application agricole pseudo-scientifique appelée « biodynamie ». Il est critiqué pour cela, ainsi que pour une certaine proximité avec des penseurs et des idées conservatrices, une présence médiatique excessive, et une « forme d’écologie non politique, spiritualiste et individualiste ».
René Karl Wilhelm Johann Josef Maria Rilke est un écrivain autrichien né le 4 décembre 1875 à Prague en Bohème et mort le 30 décembre 1926 à Montreux en Suisse.
Au terme d'une vie de voyages entrecoupés de longs séjours à Paris, il s'installe en 1921 à Veyras dans le Valais pour soigner la leucémie qui l'emporte en quatre années. Poète lyrique voire mystique ayant beaucoup versifié en français à la fin de sa vie, il a également écrit un roman, Les Cahiers de Malte Laurids Brigge, ainsi que des nouvelles et des pièces de théâtre et reste le traducteur de pièces importantes des poésies française et italienne.
\ No newline at end of file
René Char, né le 14 juin 1907 à L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse) et mort le 19 février 1988 à Paris, est un poète et résistant français.
\ No newline at end of file
René Hausman, né le 21 février 1936 à Verviers et mort le 28 avril 2016 dans la même ville, est un illustrateur et auteur de bande dessinée belge.
\ No newline at end of file
Richard Powers, né le 18 juin 1957 à Evanston dans l'Illinois (États-Unis), est un écrivain américain.
\ No newline at end of file
Rocé, de son vrai nom José Youcef Lamine Kaminsky, né en 1977 à Bab El Oued en Algérie, est un rappeur français.
Arthur Schopenhauer [aʁtyʁ ʃɔpɛn‿awœʁ] (en allemand : [ˈʔaʁtʊʁ ˈʃɔpn̩ˌhaʊ̯ɐ] ) est un philosophe allemand, né le 22 février 1788 à Danzig, mort le 21 septembre 1860 à Francfort-sur-le-Main.
La philosophie de Schopenhauer a eu une influence importante sur de nombreux écrivains, philosophes ou artistes du XIXe siècle et du XXe siècle, notamment à travers son œuvre principale publiée pour la première fois en 1819, Le monde comme volonté et comme représentation.
\ No newline at end of file
Sitting Bull ou Taureau assis (en Lakota : Tȟatȟáŋka Íyotake), né vers 1831 dans l'actuel Dakota du Sud et mort le 15 décembre 1890 dans la réserve indienne de Standing Rock, est un chef de tribu et médecin des Lakotas Hunkpapas (Sioux). Il est l'un des principaux Amérindiens résistants face à l'armée américaine, notable pour son rôle dans les guerres indiennes et très particulièrement la bataille de Little Bighorn du 25 juin 1876 où il affronte le général Custer.
Sylvain Tesson, né le 26 avril 1972 à Paris, est un écrivain voyageur français. Géographe de formation, il choisit très jeune de faire des voyages et des expéditions dans des conditions souvent extrêmes (traversées de continents à vélo ou à pied) dont il rapporte des carnets ou des films. Auteur de récits de voyage et de livres de réflexion, il est lauréat de nombreux prix littéraires dont le prix Goncourt de la nouvelle en 2009 et le prix Renaudot en 2019.
Victor HugoÉcouter est un poète, dramaturge, écrivain, romancier et dessinateur romantique français, né le 7 ventôse an X (26 février 1802) à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris. Il est considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a eu un rôle idéologique majeur et occupe une place marquante dans l'histoire des lettres françaises au XIXe siècle, dans des genres et des domaines d’une remarquable variété.
Wangari Muta Maathai, née Wangari Muta et surnommée la femme qui plantait des arbres, née le 1er avril 1940 à Ihithe (Colonie du Kenya) et morte le 25 septembre 2011 à Nairobi (Kenya), est une biologiste, professeur d'anatomie en médecine vétérinaire et militante politique et écologiste.
Le 8 octobre 2004, elle reçoit le prix Nobel de la paix pour « sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix » suite à son engagement contre la déforestation du Kenya. C’est la première femme africaine à recevoir cette distinction.
\ No newline at end of file
William Blake, né le 28 novembre 1757 à Londres où il est mort le 12 août 1827, est un artiste peintre, graveur et poète pré-romantique britannique.
Bien que considéré comme peintre — il a peint quelques tableaux à l'huile, préférant l'aquarelle et le dessin, voire la gravure et la lithographie —, il s'est surtout consacré à la poésie. Il est l'auteur d'une œuvre inspirée de visions bibliques à caractère prophétique. Son style halluciné est moderne et le distingue de ses pairs, bien que ses thèmes soient classiques.
\ No newline at end of file
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment