Commit 57e6fe01 by Balsa

Update touche.md

parent e7955d50
......@@ -2,11 +2,10 @@ Title: "touchés" "perchés" "glorieux(ses)"
Date: 2018/11/12
Slug: touches-perche-glorieux
End_date: 2019/11/30
Time: vernissage le 12 novembre à 19h
Key_image:
Key_image_detail_body: img-18-19/touche1.png
Piece_author: Valérie Jung
Event_type: Installation
Event_type: Installation : vernissage le 12 novembre à 19h
Color: #ffffff
de la même manière que je guettais
......@@ -66,7 +65,7 @@ je les ai laissées venir
Valérie Jung
{: .production }
> En les voyant, serrés en rang ordonnés, là, sur le toit de l'armoire,avec le regard ébahi ou goguenard, parfois éberlué, je pense à une bien aimable petite armée, fantaisiste et débonnaire, une douce petite armée, celle des gardiens, dois-je dire sentinelles, gardiens ou sentinelles, gardiens ou sentinelles, il sou elles sont affables, que leur posture soit régalienneou plébéienne, toujours astucieuse, faite de noires et de blanches, de marteaux encore tout vibrantsde Chopin, affables, ils ou elles sont affables, modestes, casqués ou chapeautés, avec parfois un bec ou un long nez. Petite armée des simples et des gentils, mémoire benoîte de nos vieux arpèges et des coins de salon où sommeiller à l'automne mordoré avant le long hiver qui serale berceau de nos printemps encore à vivre.
En les voyant, serrés en rang ordonnés, là, sur le toit de l'armoire,avec le regard ébahi ou goguenard, parfois éberlué, je pense à une bien aimable petite armée, fantaisiste et débonnaire, une douce petite armée, celle des gardiens, dois-je dire sentinelles, gardiens ou sentinelles, gardiens ou sentinelles, il sou elles sont affables, que leur posture soit régalienneou plébéienne, toujours astucieuse, faite de noires et de blanches, de marteaux encore tout vibrantsde Chopin, affables, ils ou elles sont affables, modestes, casqués ou chapeautés, avec parfois un bec ou un long nez. Petite armée des simples et des gentils, mémoire benoîte de nos vieux arpèges et des coins de salon où sommeiller à l'automne mordoré avant le long hiver qui serale berceau de nos printemps encore à vivre.
Gardiens, sentinelles, compagnons humbles et tenaces
{: .production }
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment