Commit 6e74c0d5 authored by Mélanie Rainville's avatar Mélanie Rainville
Browse files

Update historique.md

parent 27243c10
......@@ -812,11 +812,11 @@ renouvellent. Tout comme – fidèles à nous-mêmes – nous entrons à
nouveau dans une polémique de l’actualité de l’art. » Est-ce que
l’examen d’images associées à des supports musicaux, au début des années
1980, peut faire partie des polémiques évoquées ? Du 18 mai au 3 juin
1983[^36], l’ présente l’exposition « Pochettes de disques,
enluminures du XX<sup>e</sup> siècle&#x202F;». Le rassemblement de pochettes de disques
1983[^36], l’&#57351; présente l’exposition *&#x202F;Pochettes de disques,
enluminures du XX<sup>e</sup> siècle&#x202F;*. Le rassemblement de pochettes de disques
dans le contexte d’une exposition est l’occasion d’accorder plus
d’attention à l’impact visuel et plastique de l’emballage de cet objet
du quotidien.[^37] Possédé par les citoyens de toutes classes sociales
du quotidien.[^37] Objet familier des citoyens de toutes classes sociales
et générations confondues, la pochette de disque sert un projet culturel
et pédagogique visant à sensibiliser le public le plus large possible à
l’importance du langage plastique. Fait assez rare à l’&#57349; dans les
......@@ -881,7 +881,7 @@ ethnologique, le masque en tant qu’objet d’art et rituel, le
comportement quotidien dans nos sociétés. Bien qu’on annonce des œuvres
anciennes et contemporaines, des animations et des films, la dimension
anthropologique et sociologique du projet prend le dessus. Il est
surtout question de Commedia Dell’Arte, d’uniforme, de folklore, de
surtout question de commedia dell’arte, d’uniformes, de folklore, de
sociétés sans écriture et de rituels, alors que le langage plastique du
masque est à l’ordre du jour.
......@@ -891,7 +891,7 @@ masque est à l’ordre du jour.
et de sensibiliser au langage plastique.* Elle sous-entend une
hiérarchie, mais la déconstruit constamment au fil des années en
sollicitant ses publics de différentes manières. Les expositions *1000
bruxellois et l’art* (1979) et *La photographie et la peinture
bruxellois et l’art* (1979) et *La Photographie et la peinture
aujourd’hui* (1980) donnent une dimension publique à la parole de
citoyens. D’autres initiatives confondent les rôles et les
responsabilités, rapprochent les artistes, les visiteurs et les
......@@ -903,14 +903,14 @@ hiérarchies artistiques. L’&#57349; reçoit plus d’une centaine de
propositions d’artistes. Dans le texte d’introduction du catalogue
associé à cette exposition, %%Brys-Schatan, Gita|Gita Brys-Schatan%% écrit : «&#x202F;Nous avons été
surpris par la diversité, la quantité et la spontanéité des envois :
Australie, Océanie, Vénézuela, Etats-Unis, Pologne, Italie, Allemagne,
Australie, Océanie, Vénézuela, États-Unis, Pologne, Italie, Allemagne,
Hollande, France... Belgique, etc... Certains auteurs réputés pour avoir
exposé leurs œuvres dans les galeries les plus célèbres... d’autres
vraisemblablement peu connus.&#x202F;» Ainsi ce projet semble-t-il dévoiler une
envie de voir ce qui se passe au-delà des sphères d’artistes établis.
Il élargit la prise de parole de l’artiste.
Mené au début de l’année 1983, le projet *Ne vous mettez pas en boule
Mené au début de l’année 1983, le projet *Ne vous mettez pas en boule,
mettez-nous en boîte* intrigue en ce sens. On sait peu de choses sur le
résultat de ce projet, mais nous en connaissons tout de même les
modalités. Une feuille divisée en douze carrés, visiblement destinée à
......@@ -924,7 +924,7 @@ collégiale, possiblement dédiée à nourrir les liens sociaux entre
l’équipe de l’&#57351;, ses membres, ses auditeurs et ses visiteurs, est
peut-être le prétexte d’une simple célébration de la nouvelle année
entre pairs, peut-être une occasion de remercier tout le monde. Le
caractère «&#x202F;organisé&#x202F;» de l’évènement laisse croire que, soit on lui a
caractère «&#x202F;organisé&#x202F;» de l’événement laisse croire que, soit on lui a
accordé une véritable importance, soit on singe les codes de
l’exposition. Réalisé avec un sens de l’humour et de l’autodérision
sous-entendu par son titre, ce projet sollicite la participation, le
......@@ -938,13 +938,13 @@ carnet, pliez cette face (vers l’intérieur) suivant le pointillé, puis
coupez les pages.&#x202F;» Un peu plus d’un an plus tard, l’&#57348; présente
*Travaux en cours* qui, du 10 au 20 septembre 1985, regroupe des travaux
d’étudiants inscrits dans les écoles d’art bruxelloises. Dans ce cas-là,
des inscriptions imprimées sur le carton d’invitation de l’évènement
des inscriptions imprimées sur le carton d’invitation de l’événement
proposent au lecteur de le découper suivant des lignes pointillées et
d’y fixer une épingle au dos. L’assemblage vise la création d’un badge
permettant de «&#x202F;pénétrer sans danger dans *Les travaux en cours*&#x202F;». Ces
permettant de «&#x202F;pénétrer sans danger dans les *Travaux en cours*&#x202F;». Ces
deux derniers exemples où le visiteur est invité à bricoler avant
d’entrer dans l’espace d’exposition sont significatifs. Faisant office
de *préparation à la visite*, les deux bricolages agissent comme une
de *préparation à la visite*, les deux bricolages encouragent une
responsabilisation du visiteur envers ce qu’il s’apprête à découvrir.
Malgré leur caractère ludique et humoristique, ces initiatives peuvent
sous-entendre une réflexion sur les dispositions nécessaires à la
......@@ -955,7 +955,7 @@ toujours y percevoir une approche inclusive et active de l’exposition.
Dans le même esprit, les trois projets évoqués brouillent les
responsabilités des organisateurs, des artistes et des visiteurs.
Invité à produire un objet pouvant prendre place *dans* ou *autour*
densembles d’œuvres, le visiteur profite d’une plus grande marge de
des ensembles d’œuvres, le visiteur profite d’une plus grande marge de
manœuvre pour investir l’espace de monstration et peut même, dans
certains cas, accorder une dimension publique à sa *production*. Les
publics ont dorénavant la possibilité de quitter leur rôle *passif* et
......@@ -972,23 +972,23 @@ co-construction prend forme.
### Une entrée dans la postmodernité
Dès l’automne 1987[^41], l’&#57350; prépare un appel de dossiers et
Dès l’automne 1987[^41], l’&#57350; prépare un appel à dossiers et
l’expédie par la poste à tous les artistes[^42] de son carnet
d’adresses. C’est une invitation à prendre part à un important projet
éditorial : *Mémoire de l’Histoire de l’Art*. Un document rassemblant
éditorial : *Mémoire de l’histoire de l’art*. Un document rassemblant
des reproductions en couleurs accompagnées de leurs informations
techniques fait partie de l’envoi.[^43] «&#x202F;Avez-vous été concerné dans un
moment de votre vie par l’Histoire de l’Art ou par une œuvre plus
moment de votre vie par l’histoire de l’art ou par une œuvre plus
précise (parmi les 150 chefs-d’œuvre cités ci-après)&#x202F;? » Les artistes
peuvent choisir une œuvre qui résonne en eux et créer, à partir de cette
référence, une nouvelle proposition artistique. L’initiative remporte un
succès dépassant toutes les attentes. L’&#57352; sélectionne trente-six
propositions parmi les 350 candidatures reçues.
*Mémoire de l’Histoire de l’Art* est un ouvrage imposant par sa taille
*Mémoire de l’histoire de l’art* est un ouvrage imposant par sa taille
et son contenu. Ses 317 pages cumulent, en trois parties, des essais
d’historiens de l’art, de sociologues et autres chercheurs, une
introduction à ce que signifie l’Histoire de l’art, une partie où sont
introduction à ce que signifie l’histoire de l’art, une partie où sont
regroupés d’importants chefs-d’œuvre («&#x202F;Les chefs-d’œuvre des
chefs-d’œuvre&#x202F;») et leur réactualisation par les trente-six artistes
actuels sélectionnés («&#x202F;Création et recréation&#x202F;»).[^44] Pour chacune des
......@@ -1019,7 +1019,7 @@ subjectivités se mélangent. Cela fait partie de l’ADN de l’&#57352; :
«&#x202F;(...) les périodes et les cultures d’un passé proche ou lointain
enracinent notre savoir et notre vision contemporains&#x202F;», écrit Gita
Brys-Schatan à l’automne 1981. Vincent Heymans, dans le contexte d’une
*Petite anthologie*, traverse cinq siècles de littérature dédiée à l’art
«Petite anthologie», traverse cinq siècles de littérature dédiée à l’art
avant de poser une question qui est dans l’air du temps à l’époque :
l’histoire de l’art est-elle finie&#x202F;? Quelques paragraphes plus loin,
l’auteur termine son historique relativement linéaire en se référant à
......
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment